Fandom

Wiki Yu-Gi-Oh!

Obelisk, le Bourreau

5 366pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaires5 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Obelisk, le Bourreau
Illustration
Obélisk le tourmenteur.png
Renseignement
Nom Français Obelisk, le Bourreau
Nom Anglais Obelisk, The Tourmentor
Numéro --
Type de Carte Monstre Effet
Niveau Niveau.pngNiveau.pngNiveau.pngNiveau.pngNiveau.pngNiveau.pngNiveau.pngNiveau.pngNiveau.pngNiveau.png 10
Attribut Divin.png Divin
Type Icône bête-divine.gif Bête-Divine
ATK Icône attaque.gif 4000
DEF Icône défense.gif 4000
Restriction
Liste Actuelle 14/07/2014
Format Traditionnel Interdite
Format Avancé Interdite
Type d'Effet
  • Detruire un monstre.gif Détruire un Monstre
  • Invocation speciale.gif Invocation Spéciale
  • Vers le cimetiere.gif Vers le Cimetière

Obelisk, le Bourreau, aussi appelé Obelisk, le Tourmenteur, est un Monstre de Type Bête-Divine/Effet de Yu-Gi-Oh!

Effet/DescriptionModifier

"Vous devez offrir 3 monstres en Sacrifice pour invoquer cette carte. Si vous invoquez cette carte à l'aide d'une Invocation Spéciale, elle est envoyée au Cimetière lors de la End Phase. Cette carte ne peut pas être prise pour cible par les Cartes Magie, Piège ou Monstre si elle est en position face recto sur le Terrain. Si vous offrez 2 monstres en Sacrifice, tous les monstres placés sur le Terrain de votre adversaire sont détruits."

"Cette carte ne peut pas être Posée. Vous devez sacrifier 3 Monstres pour Invoquer Normalement cette carte. L'Invocation Normale de cette carte ne peut pas être annulée et les cartes Magies, Pièges et Effets de Monstres à Effet, ne peuvent pas être activés à ce moment. Une fois durant le tour où cette carte est Invoquée Normalement, vous pouvez changer sa Position de Combat. Si cette carte est Invoquée Spécialement du Cimetière, elle est envoyée au Cimetière de son contrôleur durant la End Phase. Si cette carte est Invoquée Spécialement en Position de Défense lorsque votre adversaire déclare une attaque, cette carte devient la cible de l'attaque. Cette carte n'est pas détruite par les effets de carte et son contrôle ne peut pas changer. Tous les autres effets ne l'affectent que jusqu'à la End Phase du tour où ils sont activés et si une carte équipe cette carte, elle est détruite immédiatement. Le Type de cette carte est également traité comme étant Guerrier. Une fois par tour vous pouvez Sacrifier 2 Monstres que vous contrôlez pour activer un des effets suivants :

  • Détruisez tous les Monstres contrôlés par votre adversaire.
  • L'ATK de cette carte devient infinie jusqu'à la End Phase."

La descente de cette puissante créature sera annoncée par des vents brûlants et une terre dévastée. Et avec la venue de cette horreur, ceux qui tirent l'haleine connaîtront le vrai sens du sommeil éternel.

ApparenceModifier

C'est un grand colosse bleu qui se tient debout.

FusionModifier

UtilisateursModifier

Yu-Gi-Oh!Modifier

InformationsModifier

ApparitionsModifier

Manga & AnimeModifier

Obelisk, le Tourmenteur est la première carte de Dieu égyptien à être apparue dans le manga et le dessin animé.

Dans le dessin animé, il a été donné par Shizu à Kaiba, afin qu’il puisse arrêter son frère Marik. En échange, Seto devait organiser le tournoi de Bataille Ville, afin d’arrêter les intentions maléfiques de Marek et des Pilleurs de l’Ombre. Il l’a utilisé dans le double duel contre Lumis et Umbra puis à d’autres reprises lors de cette saison. Il veut l’invoquer à chaque duel : c’est ce que Shizu prédit quand elle affronte Kaiba en quart de finale, mais Seto déjoue sa volonté d’utiliser le dieu égyptien, et le sacrifie pour utiliser son Dragon Blanc aux Yeux Bleus et gagner le combat.

Il l’utilise à nouveau en demi-finale contre Yugi Muto, et l’échange avec Slifer, le Dragon Céleste, qui ont tous les deux une attaque équivalente (4000), dans un combat magistral. Perdant de ce match, il remettra sa carte de Dieu égyptien à Yugi.

Yami Yugi s’en sert contre Yami Marik, en combinaison avec Slifer, le Dragon Céleste, mais ne parvient pas à combattre Le Dragon Ailé de Râ. Finalement, après avoir battu Yami Marik en finale, il gardera Obelisk.

Dans la saison 4 (de l’Oricalque), Grerimo la vole au grand-père de Yugi, avec les autres cartes de dieux égyptiens, et l’invoque pour s’en servir. Il ne pourra pas soutenir la puissance pour contrôler le Dieu égyptien. Lorsque Yami Yugi récupérera ces cartes pour affronter le Léviathan invoquer par Dartz, Obelisk, le Tourmenteur refera une apparition.

Dans la saison 5 (Égypte ancienne), Obelisk combat le monstre de Yami Bakura, Diabound. Dans le manga, il réussira à le battre grâce à sa puissance. Dans le dessin animé, le duel se solde en une égalité car Diabound utilise l’attaque du Dragon Blanc aux Yeux Bleus qu’il a absorbé.

Lors du duel final contre Yugi Muto, c’est la seule carte de dieu égyptien qu'utilisera Yami Yugi dans le manga.

On le voit ensuite dans quelques flashbacks de Yu-Gi-Oh! GX et Yu-Gi-Oh 5D's.

Jeux-VidéosModifier

DiversModifier

  • Son nom a été donné au Dortoir Bleu de la Duel Académie.
  • Dans les jeux Yu-Gi-Oh! sur la console Nintendo DS, il possède une Apparition Spéciale propre aux Bêtes Sacrées et aux Bêtes-Divines
  • Obelisk, le Tourmenteur a un autre adjectif en français dans le manga : le Bourreau.
  • Son nom français varie : Obelisk le Tourmenteur, Obelisk, le Bourreau, Obelisque, le Tourmenteur, Obelisque, le Bourreau.
  • Son nom dans le manga est : Le Soldat Géant de l'Obélisque.
  • Les trois dieux égyptiens ont deux versions de leur carte : une de collection, une jouable.
  • Son équivalent Bête Sacré se nomme Raviel, Empereur des Phantasmes.
  • Son équivalent Démon de l'Enfer se nomme Démon de l'Enfer Dreadroot.
  • Dans la culture égyptienne, un obélisque est un monument grand, droit, à quatre côtés qui termine le sommet d’une pyramide. Les obélisques antiques étaient faites d’un seul type de pierre, du monolithe.
  • C’est la seule carte de Dieu Égyptien à avoir une attaque et une défense fixe. C’est aussi la seule à être sortie dans plusieurs éditions (une fois en promo du magazine Jump, une fois en série Gold avec des bords dorés).
  • Comme tous les dieux Égyptiens, Obelisk est insensible aux effets de cartes magies, pièges et monstres permettant normalement de le détruire, d'en prendre le contrôle ou de le retirer du jeu. En contrepartie, s'il est invoqué spécialement depuis le cimetière, il ne reste qu'un tour sur le terrain, puis doit retourner dans le cimetière. Dans la série, seul une personne ayant un lien avec l'Égypte ancienne ou avec un Objet du Millénium (Seto, le double passé de Kaiba, possédait la Baguette du Millénium) peut l'utiliser, toute autre personne étant punie de mort.
  • L'effet exact d'Obelisk varie selon les versions, mais usuellement, il consiste à détruire tous les monstres sur le terrain de l'adversaire et de réduire les points de vie de l'adversaire de 4000 dès son entrée en jeu. Son véritable effet, tel que l'a décrit Kazuki Takahashi est le suivant :
    • "Sacrifiez 3 monstres que vous contrôlez pour Invoquer Spécialement cette carte. L'Invocation Spéciale de cette carte ne peut être annulée. Cette carte n'est pas affectée par les effets des Cartes Magies, Pièges et Monstres à Effet. Sacrifiez 2 Monstres que vous contrôlez pour accorder à cette carte une ATK Infinie. Si cette carte est Invoquée Spécialement du Cimetière, envoyez-la au Cimetière durant la End Phase."
  • Avant la confirmation de l'effet cité ci-dessus, utilisé dans Yu-Gi-Oh! Le Film: La Pyramide de Lumière, il y avait énormément de confusion dans les effets de cette carte. Tantôt, elle détruisait tous les monstres de l'adversaire, parfois elle pouvait en plus infliger 4000 points de dommages, etc.
  • Lors de la saison 5 de la série Yu-Gi-Oh!, Obelisk apparaît recouvert de symboles.
    • L'explication se trouve dans le Tome 5 de Yu-Gi-Oh! R où on apprend qu'Obelisk possède une forme ultime bien plus puissante et que c'est celle couverte de symboles.
    • Ironiquement, la version d'Obelisk avec les symboles est plus faible que la version sans dans le jeu de cartes.
  • Kaiba a plusieurs fois gagné un combat en un seul tour grâce à cet effet, les joueurs démarrant usuellement avec 4000 points de vie ou moins dans la série (et dans les jeux de cartes également).
  • Obelisk est le seul dieu dont les points d'attaque et de défense sont fixés. En effet, son attaque et sa défense sont égales à 4000 (ce qui le rend vulnérable face aux autres dieux). Toutefois, si on sacrifie deux monstres, Obelisk peut acquérir une attaque infinie pour la durée d'un tour.
  • Obelisk a été édité en 2003 (avec les 2 autres dieux) au Japon et aux États-Unis en tant que cartes offertes avec le jeu vidéo Yu-Gi-Oh! World Championship 2003 (GBI), mais ce sont des cartes de collection qui ne peuvent pas être jouées en tournoi (verso différents, pas de texte d'effets, couleurs non conformes). Cependant, une version jouable en tournoi a été offerte avec la version américaine du magazine Weekly Shōnen Jump (plus précisément, celui de janvier 2010). En effet, en 2010, une version jouable d'Obelisk, le Tourmenteur sort aux États-Unis dans le Magazine Hebdomadaire du Shonen Jump. Cette carte ne peut-être utilisé en France tant qu'une version Européenne ne sera édité, par souci d'équité (elle est donc appelée "illégale").
  • En juin 2011, une Version jouable d'Obelisk est édité en Gold dans le Paquet Spécial : Gold Series 4 : Pyramid Edition, ce qui lève l'interdit sur l'utilisation de la version JUMP.
  • La version non Jouable sortie au Japon en 2003 est sortie en Version Anglaise le 5 octobre 2010 en France, à l'occasion de la Legendary Collection qui comprend les 2 autres dieux égyptiens non-jouables (LC01 à LC03), ainsi que 6 paquets de cartes (les six premiers Boosters arrivé en France en 2000 mais aussi 3 cartes promotionnelles ayant des Artworks différents des monstres Phares de Yu-Gi-Oh! que sont le Dragon Blanc aux Yeux Bleus, le Dragon Noir aux Yeux Rouges et le Magicien Sombre.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard