Fandom

Wiki Yu-Gi-Oh!

Slifer, le Dragon Céleste

5 366pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Slifer, le Dragon Céleste
Illustration
Slifer.png
Renseignement
Nom Français Slifer, le Dragon Céleste
Nom Anglais Slifer The Sky Dragon
Numéro --
Type de Carte Monstre Effet
Niveau Niveau.pngNiveau.pngNiveau.pngNiveau.pngNiveau.pngNiveau.pngNiveau.pngNiveau.pngNiveau.pngNiveau.png 10
Attribut Divin.png Divin
Type Icône bête-divine.gif Bête-Divine
ATK Icône attaque.gif ?
DEF Icône défense.gif ?
Restriction
Liste Actuelle 14/07/2014
Format Traditionnel Interdite
Format Avancé Interdite
Type d'Effet
  • Variation atk def.gif Variation ATK/DEF
  • Detruire un monstre.gif Détruire un Monstre

  Slifer, le Dragon Céleste est un Monstre de Type Bête-Divine/Effet de Yu-Gi-Oh!

EffetModifier

"Vous devez offrir 3 monstres en Sacrifice pour invoquer cette carte. Les points d'ATK et DEF de cette carte deviennent équivalents au nombre de cartes que vous avez dans votre main X1000. Si vous invoquez cette carte à l'aide d'une Invocation Spéciale, elle est envoyée au Cimetière lors de le End Phase. Cette carte ne peut pas être prise pour cible par les Cartes Magie, Piège ou Monstre si elle est en position face recto sur le Terrain. De plus, elle détruit automatiquement un monstre de 2000 Points DEF ou moins, qui a été invoqué par votre adversaire à l'aide d'une Invocation Normale ou une Invocation Flip."

FusionModifier

PhysiqueModifier

C'est un grand dragon rouge possédant deux bouches. Il a un joyau bleu sur sa tête.

UtilisateursModifier

Yu-Gi-Oh!Modifier

ApparitionsModifier

Cette carte est d’abord volée par Marik Ishtar, contrairement à son rôle de protecteur de la tombe du Pharaon, en même temps que Le Dragon Ailé de Râ. Préférant le dernier, plus puissant, il confiera le Dragon à un de ses pilleurs de l’ombre, un mime. En le contrôlant mentalement, il va affronter Yugi en espérant pouvoir le mettre hors d’état de nuire avant même de participer aux phases finales du tournoi de Bataille Ville.

Durant ce duel, il utilisera un combo imparable : à chaque fois que Yugi attaque, la carte piège Défenseur de Jam (Spectre Défenseur) l’oblige à attaquer Renaissance de Jam (Spectre Renaissant), qui se régénère automatiquement. Grâce à Carte de Retour Sain & Sauf, le mime piochait à chaque fois que le spectre renaissait, ce qui augmentait la puissance de Slifer. Et grâce à Cartes Illimitées, il n’y a aucune limite aux cartes en main : Slifer atteignait donc un pouvoir colossal.

Yami Yugi, désemparé, était sur le point de se rendre lorsque Seto Kaiba arriva et lui ordonna de se battre. Encouragé, Yugi trouva la solution en utilisant l’Exploseur de Lames pour détruire la Renaissance de Jam, puis en prenant le contrôle de ce monstre avec Contrôle Cérébral. Slifer réagit en détruisant le monstre (puisqu'il a moins de 2000 points d'ATK et DEF), à chaque fois qu’il renaît sur le terrain de Yugi. Ceci crée un circuit infini, dans lequel le mime est obligé de piocher… jusqu'à ce qu’il perde, faute de cartes dans le Deck. Une stratégie audacieuse qui a permis à Yugi de soutirer la carte de dieu égyptien à son pire ennemi. Slifer, le Dragon du Ciel est rattaché à Yugi, car c’est la première carte de dieu égyptien qu’il possède.

Par la suite, Yugi, porteur de cette puissance, est très réticent à l’utiliser. Mais il n’a pas le choix en quart de finale contre Yami Bakura, alors que celui-ci s’apprête à gagner avec le Tableau de la Destinée. Il sacrifie la Magicienne des Ténèbres, Gamma, le Guerrier Magnétique et Gardna, le Bouclier Géant pour l’invoquer, un tour avant sa défaite imminente. Odion apparaît alors, et prétendant être Marik, il fait semblant de faire revenir à lui le vrai Bakura, blessé, qui subirait des dégâts critiques d’une attaque de Slifer. Yugi hésite à attaquer, jusqu'à temps que Yami Bakura décide de réapparaître pour encaisser l’attaque du dieu égyptien, protégeant son hôte.

Yugi l’utilisera également pour rivaliser avec les autres dieux égyptiens de ses adversaires, contre Kaiba en demi-finale et Yami Marek en finale.

Dans la saison 4 de l’Orichalque, il servira, aux côtés des autres entités divines, à combattre le Léviathan.

Dans la saison 5 (Égypte ancienne), Slifer affronte le Diabound de Yami Bakura, mais celui-ci parvient à l’affaiblir et le détruire, en manipulant l’esprit d’un prêtre pour qu’il attaque la tablette de pierre dans laquelle le monstre est gravé.

C’est la carte-clé lors du duel final entre le pharaon Atem et Yugi Muto. Il s’agit du dernier monstre invoqué par Atem ce duel-ci. Il pensait gagner grâce à l’attaque plus élevé du dieu sur le Magicien Silencieux de Yugi, mais celui-ci avait anticipé le mouvement du pharaon en scellant la carte dans le Sarcophage Doré.

À la manière des autres dieux égyptiens, on le voit réapparaître dans les séries Yu-Gi-Oh! GX et Yu-Gi-Oh! 5D's.

InformationsModifier

  • Son nom a été donné au Dortoir Rouge de la Duel Académie.
  • Dans les jeux Yu-Gi-Oh! sur la console Nintendo DS, il possède une Apparition Spéciale propre aux Bête Sacrée et aux Bête Divines
  • Le nom original de la carte est Osiris, the Sky Dragon ou Osiris, le Dragon du Ciel (dans le manga, Le Dragon Volant Osiris).
  • Osiris est le dieu égyptien de la vie, de la mort et de la fertilité. C’est un des dieux les plus anciens selon les archives obtenues. Il a été adoré jusqu'à l’avènement du christianisme. Il est à la fois le juge clément des morts dans l'au-delà, et le semeur de vie, depuis l’homme jusqu'à la végétation en passant par le Nil. Il est souvent peint en vert.
  • La version Démon de l’Enfer de cette carte est Démon de l'Enfer Eraser.
  • La version Bête Sacrée de cette carte est Uria, Seigneur des Flammes Aveuglantes.
  • Son effet de réduction et destruction à l’invocation est provoqué par l’attaque de sa seconde bouche dans le dessin animé.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard